Jean-Philippe Dallaire 1916-1965

Jean-Philippe Dallaire étudie l'art à l'École technique de Hull et à la Central Technical School de Toronto de 1932 et 1935. En 1938-1939, il poursuit ses études, d'abord à l'École des Beaux-Arts de Montréal, puis aux Ateliers d'Art Sacré et à l'Académie André Lhote à Paris. Après l'occupation allemande de Paris.

Jean Dallaire et son épouse sont envoyés dans un camp d'internement. Sa femme est relâchée six mois après mais son internement à lui se prolonge et cette expérience aurait eu une profonde influence sur son oeuvre. Après la guerre, il rentre au Canada et enseigne à l'École des Beaux-Arts à Québec de 1945 à 1952.

Il est embauché par l'Office national du film comme dessinateur pour des films fixes, d'abord à Ottawa (de 1952 à 1956), puis à Montréal (de 1956 à 1958). Il conserve aussi son atelier d'artiste, crée de grandes toiles qui reflètent des échos du cubisme analytique, et reçoit des commandes de dessin de tapisseries.

Jean Dallaire monte plusieurs expositions individuelles en France et au Canada et se voit décerner en 1938 un prix de peinture de la province du Québec. Il habite à Vence, dans le midi de la France, jusqu'à sa mort.

 

...